lundi 4 janvier 2016

Activité peinture pour bébé

Il y a quelques jours, je proposais à Meylin (9mois) sa première activité peinture.


Une activité qui s'est révélée fort intéressante à observer.

Conformément à la pédagogie Montessori, je n'ai proposé qu'une seule couleur pour cet atelier: le rouge pour commencer (qui est plutôt rose au final, hein?! Mais bon, tant pis...).

En effet, pour débuter et tant que l'enfant ne s’intéresse pas aux traces qu'il laisse, on ne proposera qu'une couleur. L'important n'est, pour le moment, pas la production mais la découverte.

L'idée n'est évidemment ici ni d'apprendre les couleurs, ni de faire une oeuvre d'art mais de proposer à l'enfant de:
- découvrir la couleur d'une nouvelle maniere
- découvrir de nouvelles textures
- manipuler des objets nouveaux
- travailler avec ses sens, 

- travailler avec ses mains.
- agir sur le monde = prendre conscience de soi. 
- développer son intelligence
- découvrir les liens de cause à effet
- ...


Quand proposer la 1ere activité peinture?

Autour de  8/10mois en fonction des capacités motrices de l'enfant: lorsqu'il maîtrise parfaitement la position assise et à genoux, et qu'il est capable de totalement libérer ses mains (pour qu'aucune difficulté n'entrave la decouverte).

Pourquoi ne proposer qu'une seule couleur?

L'enfant de 8/10mois (et +!!) n'est absolument pas dans la découverte des couleurs. Il est dans la découverte sensorielle avant tout. Il va découvrir la peinture de la même maniere qu'il jouerait avec sa purée de légume..:-P

Lui proposer plusieurs couleurs n'est absolument pas utile et risquerait de le faire passer à coté de la decouverte de la "magie" des mélanges de couleurs (qui aura plutôt lieu autour de 3/4ans).

Le matériel:
- De la peinture naturelle faite maison: de la maïzena (ou de la farine), de l'eau et du colorant naturel (du jus de betterave dans notre cas)

- Une grande feuille de papier cartonné (de préférence, pour que l'enfant puisse agir sans risquer de déchirer le papier et sans trop mettre de peinture sur le sol)

- Un pinceau pour bébé (facultatif mais c'est intéressant de le proposer pour que l'enfant fasse le lien entre l'objet et son utilité même s'il ne l'utilise pas les premières fois) ==> comme ceux-là



L'activité:
Je propose à Meylin de s'asseoir sur la feuille de papier et place le pot de peinture et le pinceau devant elle...


Comme toutes les activités proposées par l'adulte, il est nécessaire que l'enfant soit pleinement disponible.
Je rappelle qu'on ne stoppe pas un enfant dans son élan ou dans son activité pour lui en proposer une autre et que les activités proposées doivent être occasionnelles, l'enfant ayant suffisamment à découvrir autour de lui sans que l'adulte n'intervienne. 


Il ne faudra pas longtemps pour que Meylin saisisse le pinceau et le trempe dans le pot de peinture.

Il faut dire que les boites d'imbucare et autres matériels Montessori du moment l'aident plutôt bien à comprendre "qu'il faut mettre dedans" et qu'en plus, là, c'est hyper tentant!!


Après quelques timides tentatives de coups de pinceau sur la feuille, fortement dirigés par moi-meme pour lui montrer comment faire, je comprends que la peinture au pinceau, ce n'est pas pour tout de suite.
Il fallait s'en douter!! :)

Je laisse donc Meylin faire à sa maniere!!


Et là...Cest l'exploration à foooond!!


Je reste assise et j'observe en silence la beauté de ses gestes...et le résultat sur le papier...


J’observe ce petit enfant découvrir, agir, s'exprimer en toute liberté...


Et je trouve ça juste fabuleux, magnifique...et merveilleux!


Meylin touche, sent, goûte, verse, observe...


Elle crée...

et c'est un vrai bonheur!!





"Dans chaque enfant, il y a un artiste..." disait Pablo Picasso <3



jeudi 17 décembre 2015

De l'attachement à l'autonomie (Education Montessori)

Je rendais visite à une amie, il y a quelques jours.
Une amie qui vient d'avoir son 2nd enfant et qui me disait:
"J'ai peur que mon bébé aille mal", 
"J'ai envie de le faire dormir avec moi mais ...", 
"Tout le monde me dit de le laisser pleurer mais j'y arrive pas", 
"J'aimerai bien le porter en écharpe mais j'ai peur qu'il s'y habitue et qu'il ne me lâche plus, après"...



Son discours se terminait par:

"Je crois que je fais une petite dépression...Pour mon 1er, c’était pareil, j'avais l'impression d’être dans un monde à part, que personne ne me comprenait et que je n'y connaissais rien aux bébés".

Je l’écoutais tout en essayant de comprendre ce qui avait pu créer chez elle ce si grand mal-être. Pourquoi refusait-elle ainsi de s'écouter, de répondre aux besoins de son tout nouveau né?

J'y comprenais après réflexion, qu'elle était tiraillée entre son besoin profond de répondre aux signaux d'attachement de son fils et son besoin de se fondre dans la masse et d'écouter les TRES MAUVAIS conseils des autres... 
Ces autres qui, elles aussi, avait du se sentir obligées, un jour, d'écouter les conseils des autres, qui, elles aussi,  avaient du se sentir obligées, un jour, d'écouter les conseils des autres, qui, elles aussi, avait du se sentir obligées, un jour... de laisser de coté leur instinct maternel pour s'adapter à la vie en société.



Voici comment est né le cercle vicieux qui peu à peu a creusé le fossé entre l'adulte et l'enfant...

...qui a placé l'adulte en modeleur de l'enfant...

"L'adulte s'apparut à lui-même comme le modeleur de l'enfant, le constructeur de sa vie psychique. Il s'est imaginé accomplir, de l'extérieur, une oeuvre créatrice, en stimulant l'enfant, en lui donnant des directives et des suggestions afin de développer chez lui intelligence, sentiment et volonté. L'adulte s'est attribué un pouvoir presque divin: il a fini par se croire le Dieu de l'enfant; il a pensé de lui-même ce qui est dit dans la genèse: "J'ai créé l'homme à mon image et à ma ressemblance."" (M.Montessori dans L'enfant)
...et qui a fait perdre à l'enfant sa véritable identité: Le constructeur de l'homme.

"L'enfant est la partie la plus importante de la vie de l'adulte. Il est le constructeur de l'homme. Le bien ou le mal de l'homme mûr a des liens d'etroite dependance avec la vie de l'enfant qui est à son origine. C'est sur l'enfant que tomberont et se sculpteront toutes nos erreurs, et c'est lui qui en portera les fruits indélebiles." (extrait de l'enfant dans la famille) 
Je reviens donc aujourd'hui sur l'importance de l'attachement dont je parlais ==> ICI, qui est  à la base de l'éducation Montessori et sur le rôle du parent (ou de toute autre figurine d'attachement) dans cette éducation.


Qu'est-ce que l'éducation au sens Montessorien?

"Eduquer" au sens où Maria Montessori l'entend vient du latin "educere" qui signifie "conduire hors de". 



" Que signifie "éduquer" ? La réponse du dictionnaire, Larousse ou Robert, est révélatrice : ce verbe viendrait du latin educo,educare.
Et, en effet, le dictionnaire latin-français consulté nous apprend que educo, -are signifie « nourrir, instruire ». Mais surtout, il nous révèle un autre verbe dont la première personne du présent est identique, educo, mais dont l'infinitif est educere ; il ne s'agit plus de nourrir, mais de e-ducere, c'est-à-dire « conduire hors de », et en particulier, conduire hors de soi-même. [...] L'objectif premier de l'éducation est évidemment de révéler à un petit d'homme sa qualité d'homme, de lui apprendre à participer à la construction de l'humanitude et, pour cela, de l'inciter à devenir son propre créateur, à sortir de lui-même pour devenir un sujet qui choisit son devenir, et non un objet qui subit sa fabrication." (A.Jacquard dans l'héritage de la liberté)
Éduquer son enfant selon les principes de Maria Montessori, c'est donc l'accompagner et l'aider à se construire par lui-même et pour lui-même...et ceci dès la naissance, dans le plus grand respect et avec la plus grande bienveillance pour ne jamais contrarier les plans de sa construction intérieur.


"L'homme, [...], est comme l'objet fait à la main: chacun est différent, chacun a son propre esprit créateur qui fait de lui une oeuvre d'art de la nature. Mais le travail est lent et long. Avant qu'en apparaissent les effets extérieurs, il doit s’être produit un travail intime qui n'est pas la reproduction d'un type fixe; c'est une création active d'un type nouveau et, par conséquent, une énigme, un résultat à surprise" (M.Montessori dans L'enfant)
L'éducation au sens Montessorien est une aide à la vie: On ne modèle pas un enfant (encore moins un bébé), on le respecte de toute sa personne, on respecte son rythme et on le laisse s'incarner de lui-même et devenir grâce à un accompagnement bienveillant et respectueux, un être autonome et confiant avec une personnalité qui lui est propre.




"Une fois qu'il a compris cette vérité, il faut que l'adulte change d'attitude envers l'enfant. La figure de l'enfant, embryon spirituel en voie d'incarnation, nous impose de nouvelles responsabilités. Ce petit corps tendre et gracieux que nous adorons en ne l'entourant que de soins physiques, et qui est presque un jouet entre nos mains, prend un autre aspect et réclame le respect. "Multa debetur puero reverentia"" (extrait de L'enfant)

Quel est le rôle du parent (ou de l'adulte)? 

L'attachement est à la base de l'education, à la base de la construction de l'homme. C'est un lien qui se construit très tôt: dès la naissance.

Le parent ou tout autre figure d'attachement a un rôle primordiale dans l'éducation de l'enfant, un rôle bien différent de ce que bien trop de parents imaginent!!
"En fait, si l'enfant porte en lui la clef de sa propre énigme individuelle, s'il a des directives de développement et un plan psychique, il les a en puissance, extrêmement délicats dans leurs tentatives de réalisation; alors, l'intervention intempestives de l'adulte, volontaire, exalté par son pouvoir illusoire, peut contrarier ces plans ou en faire dévier les réalisations occultes." (M.Montessori dans L'enfant)
 Le role du parent ou de toute autre figurine d'attachement n'est pas de modeler le petit enfant en lui imposant sa vision de la vie. 
Son devoir est de l'accompagner dans son développement, dans sa découverte du monde et de répondre (et uniquement répondre!!) efficacement à ses besoins.

"L'enfant qui s'incarne est un embryon spirituel qui doit vivre par lui-même dans l'ambiance. Mais aussi bien que l'embryon physique a besoin d'une ambiance spéciale qui est le sein maternel, cet embryon spirituel a besoin, lui, d’être protégé dans une ambiance extérieure animée, réchauffée par l'amour, riche en aliments, où tout l'accueille, où rien ne l'entrave." (extrait de L'enfant)

Pour répondre efficacement aux besoins de l'enfant, le parent (ou la figure d'attachement) doit:
- Respecter l'enfant de toute sa personne
- Avoir une grande capacité d'écoute et d'observation
- Etre capable de se mettre au niveau de l'enfant
- Etre présent sans être envahissant
- Respecter le rythme de l'enfant
- Ne jamais le forcer à faire une activité, quelle qu'elle soit
- Adapter son environnement
- N'ignorer aucune de ses demandes (aucun de ses besoins)
- ...

L'éducation Montessori securise et mène vers l'autonomie

Dans un environnement parfaitement adapté à ses besoins, l'enfant va au fil de ses interactions et de ses découvertes, satisfaire ses besoins et construire sa représentation de lui-même et du monde qui l'entoure.
Cet environnement préparé (sécuritaire et agréable) et cette éducation Montessorienne (fiable, respectueuse et confiante) vont guider et accompagner la façon dont l'enfant va interpréter les événements, mémoriser les informations et percevoir le monde. Ils vont lui donner toute la confiance dont il a besoin et lui ouvrir les voies de la découverte et de l'autonomie.



Conclusion
Finalement, j'ai répondu à cette amie ces quelques phrases qui me sont venues:
"Ton enfant était, il y a quelques jours encore, dans ton ventre. Il était bercé par tes mouvements, par ta voix, protégé par ton corps et enveloppé par ta chaleur, nourri par ton sang. Aujourd'hui, il est seul dans un monde qu'il ne connait pas. Il a tant de choses à apprendre! Comment et en qui pourrait-il avoir confiance si toi, sa mère, tu ne répond pas à ses appels, à ses besoins? Comment pourrait-il s'épanouir dans ce monde si dès son arrivée, il n'a pas été accueilli comme il aurait du l’être?" ...en espérant lui offrir un regard nouveau sur son enfant...

mercredi 2 décembre 2015

45 idées de cadeaux Montessori pour enfants de 0 à 12mois.

Voici une liste de 45 idées de cadeaux pour enfants de 0 à 12mois (et peut-être un peu +) Montessori ou d'inspiration Montessori.

0/6mois:


1. Le mobile de Munari
2. Le mobile des octaedres

3. Le mobile de Gobbi
4. Le mobile des danseurs
5. De jolis mobiles du commerce

6. Un anneau à suspendre (je peux vous le faire sur demande ;))
7. Un grelot à suspendre (je peux vous le faire sur demande ;))
8. Des images contrastées
9. Un livre noir sur blanc ou blanc sur noir.



10. Une balle de préhension
11. Des balles sensorielles
12. Des hochets en bois
13. De jolis livres 
14. Une O'ball
15. Des bouteilles d'eau colorée
16. Un skwish
17. Des coussins sensoriels

18. Des tissus organza

6/12mois:

2. Des instruments de musique



10. Un tunnel
17. Une boite à musique

22. Un miroir et une barre de brachiation
24. De quoi faire des paniers à trésors
26. Des anneaux sur tige (= un porte essuie-tout + des anneaux à rideaux ou bracelets ou autres)

Je profite de cet article pour vous souhaitez de joyeuses fêtes de fin d'année <3

vendredi 23 octobre 2015

Le Panier à Trésors "ROUGES"

Qu'est-ce qu'un panier à trésors?

Il s'agit d'un simple panier à thème dans lequel sont placés quelques objets.


Un panier qui va permettre à l'enfant de découvrir, manipuler, toucher, sentir, mettre à la bouche, entendre et écouter...
Qui va aussi lui permettre de travailler sa motricité fine, sa concentration, répéter des mouvements qu'il maîtrise, d'en découvrir d'autres, de les perfectionner...de SE perfectionner...
Puis, qui va permettre à l'enfant de comprendre des liens de cause à effet et de développer d'avantage son intelligence.

autrement dit mettre ses mains au service de son intelligence et de sa construction intérieur <3

********************************
 Le bébé est un grand explorateur! Il se construit de ses explorations, par la main, par ses sens.
Et tous les objets sont pour lui des trésors!!

La main est cet organe dont la structure fine et compliquée permet à l’intelligence de se manifester, à l’homme, de prendre possession de l’ambiance, de la transformer et, guidée par l’intelligence, d’accomplir sa mission dans le cadre de l’univers.Il serait donc logique, pour juger du développement psychique de l’enfant, de considérer, dès son apparition, l’expression de son « mouvement intellectuel » : c’est-à-dire le langage et l’activité de sa main qui aspire au travail.  M.MONTESSORI

Afin que l'enfant puisse s'intéresser à chacun des objets présents dans le panier et reste concentré et attentif, on n'en y déposera que quelques uns: 3, 4 ou 5 maximum, en fonction de l'age et des capacités d'attention et de concentration de l'enfant.
L'observation (l'observation +++!!) de ce dernier, son écoute, permettra à l'adulte (l’éducateur/l'accompagnateur/le parent) de savoir comment composer le panier pour qu'il réponde au mieux à ses besoins, à ses capacités.


A partir de quel age proposer le panier à trésors?

Idéalement lorsque l'enfant se met assis (seul!!) et maîtrise parfaitement cette position.(motricité libre!!: On ne place pas un enfant en position assise s'il ne sait pas s'y mettre seul...Et on ne place surtout pas de coussins ou autres soutiens derrière son dos!!).

5/6mois est un bon age pour commencer à proposer les paniers à trésors (suivant l'évolution de l'enfant). Si l'enfant ne se met pas assis, on pourra lui proposer le panier lorsqu'il est à 4 pattes ou sur le ventre (à condition qu'il maîtrise parfaitement ces positions).

Autour de cet age, les capacités psycho-sensori-moteur de l'enfant lui permettent d'explorer les objets avec tous ses sens et sans difficulté/frustration motrice:

  • La préhension à 6mois:
- La préhension volontaire est acquise
- La prise des objets se fait avec 4 doigts et la paume
- L'enfant peut tenir un objet dans chaque main

  • La vision à 6mois:
- L'acuité visuelle est de 2/10eme
- La vision binoculaire est en place: l'enfant voit en relief et peut évaluer les distances.
- La coordination main-œil est très fine
- Les couleurs sont parfaitement perceptibles.
- L'enfant voit presque aussi bien que l'adulte.

L'invitation
- Inviter l'enfant à s'asseoir sur son tapis
- Placer le panier devant lui
- Le laisser découvrir les objets de tous ses sens
- L'observer <3 (parce que c'est troooop bon!!)

***************************************

Meylin aura 7mois dans 2jours.
Aujourd'hui, j'ai eu envie de lui proposer:

Le Panier à Trésors Rouges

Dans mon panier, 4 objets:
- Un anneau tricoté rouge
- Une boule tricotée rouge
- Un cylindre rouge
- Une petite bouteille d'eau colorée rouge

J'invite ma petite Meylin a s'installer sur le tapis à un moment où elle ne semble pas plus occupée que ça, réceptive à ma proposition.
Il est important de ne pas deranger l'enfant lorsqu'il est occupé, de ne pas perturber son activité. On ne proposera un panier (ou tout autre activité) que lorsque l'enfant est disponible.

Sitôt installée, Meylin se penche sur le panier pour y saisir un objet:
La boule tricotée


La balle (ou boule) est un très bon objet pour les petites mains. Celle-ci est dure à l’intérieur et demande à Meylin de la manipuler à 2 mains, de la serrer et de se concentrer pour ne pas la perdre.


Elle la touche, l'observe et la porte à la bouche...


...la fait tomber involontairement...


...Puis passe à un autre objet...

Son choix se porte sur:

La bouteille d'eau colorée. 
Celle-ci est parfaitement adaptée à ses petites mains.
Elle peut travailler d'une seule main...


...ou des 2...


Une bouteille, c'est très different d'une boule, plus facile à garder en main, à tourner dans tous les sens, à passer d'une main à l'autre...


... plus facile aussi à mettre dans la bouche...


...mais, elle aussi, tombe hors de son champ de vision...


...alors après l'avoir chercher un petit instant, elle choisit un nouvel objet:

L'anneau tricoté
Facile à prendre en main, d'une seule ou des 2, elle le regarde à peine puis le porte à la bouche :)


Dans son élan de découverte, Meylin retournera ensuite le panier et fera là, une n-ème expérience sensorielle en le grattant du bout de ses ongles.


L'activité n'aura pas duré très longtemps...5minutes, peut-etre?
Meylin est une petite exploratrice qui aime partir elle-même à la recherche de petits trésors partout dans son environnement.
Mais, il ne fait aucun doute que ce panier était tout de même très intéressant pour elle et lui a permis de se poser quelques minutes.
L'observer a été un vrai moment de bonheur (cf: les photos ;-) ).
Ce panier rejoindra les autres paniers de decouverte de son NIDO, à savoir:
- Son panier à balles
- Son panier de coussins sensoriels
- Son panier de bouteilles colorées
- Son papier à objets en bois...
Et d'autres viendront enrichir sa petite collection ;)

mardi 13 octobre 2015

Les 6 premiers mois de la vie...avec montessori.

Les 6 premiers mois de Meylin viennent de s'achever...Et waouh que de chemin parcouru déjà pour ma petite!
Du haut de ses 6mois, elle est une petite fille épanouie, sociable et souriante.
Un enfant hyper autonome qui évolue à une vitesse folle.

J'ai partagé avec les personnes qui nous suivent sur facebook l’évolution de Meylin en photo et vidéo de sa naissance à 6mois.

Aujourd'hui, je viens par cet article vous en dire un peu plus sur la mise en place d'un environnement* permettant à l'enfant de se développer harmonieusement.
Je reviendrai plus tard sur l'ambiance*.

Les 6 premiers mois de l'enfant:

A sa naissance, bien que limité au niveau moteur, l'enfant est doté d'un grand nombre de capacités sensorielles, relationnelles et d'apprentissage.

Ces capacités d'abord secrètement enfouies en lui auront besoin pour se développer d'un environnement et d'une ambiance parfaitement adaptés.

"Le nouveau-né est un "embryon spirituel", dans le sens où c'est un esprit renfermé dans la chair pour venir au monde" M.Montessori

Comment se développe l'enfant entre 0 et 6mois?


Evolution psychomoteur de l'enfant de 0 à 3ans
cliquez pour accéder au document


Il suffit de regarder cette frise pour comprendre qu'entre 0 et 6mois, il se passe beaucoup beaucoup beaucoup de choses et que le petit enfant, le nourrisson, est loin d’être un être passif.

L'aménagement de l'environnement et l'ambiance sont essentiels pour permettre à l'enfant de se développer de maniere harmonieuse.

L'environnement et l'ambiance, qu'est-ce que c'est? *

L'environnement est l'ensemble des éléments matériels mis en place pour permettre à l'enfant d’évoluer.

L'ambiance est l'ensemble des interactions sociales qui agissent autour et avec l'enfant, dès sa naissance.

Environnement et ambiance vont évidemment de paire et doivent être soigneusement préparés et travaillés pour que l'enfant puisse s'incarner (= se construire) de lui-même.

"Le nouveau-né contient le mécanisme le plus complexe de tous les êtres vivants, mais cela lui est propre. L'homme n'appartient qu'à lui-même: il doit s'incarner grâce à sa propre volonté" M.Montessori

Dans cet article, je n'aborderai que l'aspect matériel (= la mise en place de l'environnement) de la pédagogie Montessori...
(L'idée étant de permettre aux jeunes parents et aux professionnels d'aménager rapidement un espace Nido à la maison ou dans le lieu d'accueil.)

Mais, il est évident que seul l'environnement et le matériel ne suffissent pas à éveiller un enfant en respectant la pédagogie Montessori.
Je reviendrai sur l'ambiance, qui est selon moi la partie la plus importante de l'esprit Montessori, dans un prochain article.

En attendant, voici une vidéo présentant des enfants entre 7 et 18mois dont les uns ont une vie familiale normale et les autres une carence affectif (séparation d'avec leur figure d'attachement pour raison sociale):

CLIQUEZ ICI


Cette vidéo montre toute l'importance des relations affectives et sociales à créer de maniere sécuritaire avec et autour de l'enfant dès son plus jeune age. 

L'attachement, ce lien si précieux qui unit l'enfant à sa famille (figurines d'attachement) et qui lui permet de grandir heureux, épanoui et en toute sécurité (affective), j'en parle ==> ICI et j'y reviendrai puisque c'est un des grands principes de l'esprit Montessori.

En attendant, je reviens à l'objet de l'article:

L'amenagement de l'espace NIDO:
* Les onglets de cette partie s'activeront au fur et à mesure que les articles seront écrits sur le blog...


  • Un grand tapis, un matelas ou un futon
  • Un miroir long et suffisamment large pour que l'enfant s'y voit en entier en position assise.
  • Un crochet au plafond ou un trépied pour les mobiles et objets suspendus.

  • Un meuble bas simple  laisser le matériel à disposition de l'enfant.



  • Éventuellement de quoi mettre de la jolie musique classique et relaxante, de temps en temps... 
L'espace NIDO doit être aménager dans la pièce à vivre (l'enfant ne doit jamais être isolé du reste de la maison ou laisser seul), de maniere sobre, sans trop de couleur, sans trop de déco = sans trop de stimuli pour le petit enfant qui a déjà bien assez à découvrir de lui et autour de lui...

Le miroir doit être placé de façon à ce que l'enfant puisse voir ce qui se passe autour et derrière lui mais ne doit pas être présent en permanence.
Il doit être placé dans l'espace éveil et non dans l'espace nuit!!


Le meuble, lui, est facilement accessible.
Il va permettre à l'enfant de rapidement venir y chercher le matériel. Il va aussi servir de support à la motricité libre (pour se mettre debout, se maintenir, ...) .


L'environnement est évidemment sécurisé (prises électrique cachées ou protégées, angles de meuble protégés, miroir stable et incassable ...) afin que l'enfant puisse évoluer en toute autonomie et sécurité.

Le materiel Montessori à utiliser entre 0 et 6mois:
* Les onglets de cette partie s'activeront au fur et à mesure que les articles seront écrits sur le blog...

- Les mobiles
  • Le mobile de Munari ( dès la naissance) 

  • Le mobile des octaèdres (à partir de 1mois/1mois et demi)

  • Le mobile de Gobbi (à partir de 2mois)

  • Le mobile des danseuses (à partir de 3mois)
Meylin ayant su se mettre sur le ventre et ramper très tôt n'a pas beaucoup profité du mobile des danseuses. Je n'ai malheureusement pas de photo à vous présenter ici.
Mais ce mobile est un très beau mobile. Il vous suffit de taper "mobile des danseuses" sur google pour en découvrir quelques images (et +).
Quant à moi, j'y reviendrai dans un article, rapidement.

  • Les mobiles du commerce (à partir de 4/5mois) 


- Les images contrastées (dès la naissance)


- La balle de préhension (dès la naissance)

En suspension au niveau des pied et des mains (dès quelques jours)


puis sur le sol (vers 1mois et demi/2mois)



- Le grelot suspendu (dès quelques semaines)

au niveau des pieds (très tôt)



puis des mains (vers 2/3mois)


- L'anneau suspendu (à partir de 2/3mois)




- Les autres suspension (dès quelques semaines)




- Les hochets (dès quelques semaines)




Les autres matériels:
  • Les livres
  • Les peluches/doudous pour leurs textures, leurs prises différentes... (développement de la préhension, du sens du toucher...)
  • L’écharpe de portage ou tout autre moyen de portage physiologique
  • Le tapis de sol rembourré
Le tapis de sol rembourré est pour moi un INDISPENSABLE.
Pour Meylin, nous avons 4 tapis au rembourrage différent:
  • Le tapis de sol IKEA (plastifié)
  • Le matelas Tineo
  • Le tapis de parc Baby Boum 
  • Une grosse couette épaisse et lourde
Chacun de ces tapis ont répondu à un moment où un autre à un besoin (de confort, d’agrippement, de motricité...) de Meylin. J'y reviendrai dans un prochain article.   

Le materiel à éviter le plus possible entre 0 et 6mois (et meme après!!)
(Je reviendrai sur ceux-ci dans d'autres articles)
  • Le parc
  • Le landau ou la poussette
  • Le transat
  • La balancelle
  • La chaise haute
  • Le trotteur (à éviter ABSOLUMENT!!)
  • Les jouets sonores et les jouets 1er age: totalement inutiles et inadaptés.
Tout ces matériels bloquent la motricité et l'autonomie de l'enfant, l'empêchent d'explorer et de prendre confiance en son environnement et le placent dans des situations de surstimulation et d'inconfort (physique et psychologique).

Un petit enfant n'a besoin de rien d'autre que de l'amour et de l'accompagnement respectueux de ses proches.